FANDOM


Personnages ayant un temps de parole :

Applejack * Rarity * Twilight Sparkle

Au parc de Poneyville...

Rarity : Hmm... Ah ! Parfait !

Soudain, Applejack détruit la branche.

Applejack : Pfff ! Contentes-toi de ramasser les branches cassées ! Il y a vraiment que l'apparence qui compte pour toi !

Rarity : Je n'ai pas le choix ! Ah désolée de te le dire mais ce que tu fais dans le parc de la ville ne ressemble à rien !

Applejack : Ouais ben l'orage risque de faire bien plus de dégâts si on ne taille pas les branches des arbres qui pourraient tomber sur la tête de quelqu'un !

Rarity : Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les pégases ont prévu un orage pour aujourd'hui alors que cela aurait pu être une journée magnifique.

Applejack : Oh, Rarity, essaye de réfléchir un peu. Ils ont oublié de déclencher une averse la semaine dernière donc on a besoin de deux fois plus de pluie cette semaine.

Il commence à pleuvoir.

Rarity : Oh non ! La pluie va anéantir ma superbe coiffure !

Applejack : Tu aurais dû te dépêcher pour finir le travail plus vite.

Rarity : Oh ! Ah ! Oh ! Il pleut beaucoup trop ! Ahhh ! Oh allez, aide-moi !

Applejack : Eum... Là ! Va t'abriter sous cette table pendant que je termine le travail.

Rarity galope vers la table.

Rarity : Ahh ! Oh, non non non !

Applejack : Quoi encore ?

Rarity : Mes sabots vont être tout boueux si je les mets la-dessous !

Applejack : Oh, décidément, t'es jamais contente hein ? Rien n'est jamais assez bien pour toi.

Rarity : Et tu peux m'expliquer en quoi me salir les sabots arrangerait quelque chose ?

Applejack : C'est incroyable, tu cherches toujours la petite bête !

Rarity : [rire] Ah, je t'en prie, tu sais que ce n'est pas vrai.

Applejack : Oh que si !

Rarity : Oh que non.

Applejack : Oh que si !!

Rarity : Oh que non !

Applejack : Oh que si !!

Rarity : Oh que non !

Applejack : Oh que si à l'infini ! Ah !

Rarity : Oh que non à l'infini plus un ! Ah !

Elles se regardent méchamment.

Rarity : Je suggère que nous nous séparions avant que l'une d'entre nous dise quelque chose qu'elle regrettera.

Applejack : Ouais, c'est sûr. Je risque de dire quelque chose que tu vas regretter.

Rarity : Bien au contraire. Je pense que c'est moi qui risque de TE dire quelque chose que TU vas regretter !

Applejack : Oh mais je ne dis rien du tout.

Rarity : Moi non plus !

Applejack : Alors bon vent mamz'elle !

Rarity : Après vous !

Elle s'éloignent jusqu'à ce qu'un éclair s'abatte et qu'elles reviennent se blottir l'une contre l'autre.

Applejack et Rarity : Ah !

Rarity : Nous devrions peut-être rester ensemble pour l'instant et trouver un abri.

Applejack : Ah... Hé bien t'as raison et vite...

Générique

Applejack est abritée sous la table tandis que Rarity cherche toujours un autre abri.

Applejack : Ah bah je suis bien à l'abri ici enfin...

Rarity : Hem, c'est intolérable.

Twilight : Applejack ! Rarity ! Applejack ! Rarity !

Applejack et Rarity : Twilight ?

Twilight : Venez vous abriter ! Vite !

Applejack et Rarity galopent jusqu'à la maison de Twilight mais Applejack s'arrête sur le seuil...

Applejack : Une p'tite seconde ! Un arbre est-il vraiment l'endroit idéal pour s'abriter d'un orage ?

Twilight : Oui quand il est protégé par un paratonnerre magique à toute épreuve. Allez, venez.

Rarity : Ah, nous te sommes reconnaissantes de ton invitation.

Applejack : Ouais, merci de ton hospitalité.

Applejack tente de rentrer avec ses sabots boueux.

Rarity : Sois donc une invitée polie et va te laver les sabots tu veux bien ?

Applejack : [soupire] Si je dois passer une seconde de plus avec cette chipie de Rarity, je sens que ça va tourner au vinaigre.

Applejack part se laver les sabots.

Twilight : Quel orage, hein ? On peut dire que les pégases se sont surpassés cette fois. J'espère que vous n'aurez pas de problème pour rentrer chez vous.

Rarity : En fait, cela risque de poser problème.

Twilight : Vous pouvez toujours rester ici s'il le faut. Spike est parti à Canterlot pour des affaires royales, je suis toute seule ce soir. [inspire] Toi et Applejack devriez rester pour la nuit ! Passons la soirée entre copines ! J'ai toujours eu envie de faire ça !

Rarity : Oh, bon sang, euh... Je viens juste de me souvenir à l'instant que j'ai déjà pris des engagements pour cette soirée malheureusement. Je crains de ne pas pouvoir rester [rire]. Oh je suis étourdie et surtout je ne peux pas passer la soirée avec Applejack.

Twilight montre un livre à Rarity.

Rarity : "Guide de la fête entre copines. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les fêtes entre copines sans jamais oser le demander."

Twilight : C'est un de mes livres préférés. C'est un guide indispensable. Regarde un peu le sommaire. J'attends depuis longtemps l'occasion de l'utiliser et c'est pour aujourd'hui ! Je sens que ça va être formidable !

Rarity : Oui... Ah, fabuleux... [rire forcé]

Rarity regarde Appleack se laver les sabots par la fenêtre avec désespoir.

Applejack revient les sabots propres et voit ses amies s'appliquer des masques à l'argile.

Applejack : Qu'est-ce que vous fabriquez ?! Alors ça c'est un peu fort de jus de pomme ! J'ai dû enlever la gadoue de mes sabots et vous, vous vous tartinez le museau avec de la boue !

Rarity : Mais non, c'est un masque à l'argile verte. C'est pour rafraîchir et rajeunir notre teint.

Twilight : Oui, on se pomponne entre filles ![rire] C'est obligatoire, c'est marqué dans le livre.

Applejack : "Guide de la fête entre copines. Tout ce que vous..." Ah ! Euh... Ça alors ! Vous avez vu l'heure ? Il faut que je coure jusque chez moi, j'ai un truc important à faire ! Euh, bonne nuit !

S'en va et revient aussitôt.

Applejack : Je crois que finalement je vais peut-être rester un peu.

Twilight : Ouais, une fête entre copines !

Rarity applique le masque sur le visage d'Applejack.

Applejack : Ah... Beurk !

Rarity lui pose des concombres sur ses yeux.

Applejack : Tu peux m'expliquer à quoi ça sert, ça ?

Rarity : [soupire] C'est pour réduire les cernes que l'on a sous les yeux bien sûr !

Applejack : Mais j'ai pas de cernes moi !

Appleack mange les concombres.

Applejack : Je préfère les manger !

Twilight : [rire] On s'amuse bien, non ? On va suivre le livre à la lettre et ce sera la meilleure fête entre copines du monde !

Rarity : Tu entends ça, Applejack ? Tu ne voudrais quand même pas gâcher la première fête entre copines de cette chère Twilight, n'est-ce pas ?

Applejack : Bien sûr que non. Et je suis sûre que toi non plus.

Rarity : Nous sommes donc d'accord sur ce point.

Applejack : Et comment !

Applejack crache sur son sabot et le tend à Rarity.

Rarity : Oh ! Dégoûtant ! Tu sais, tu n'es pas seulement désordonnée, tu es grossière !

Applejack : Et toi tu n'es pas seulement chochotte, tu es agaçante comme c'est pas possible !

Rarity : Ce n'est pas vrai, je peux m'entendre avec n'importe quel poney aussi agaçante soit-elle.

Applejack : Ah ouais ? Et bah moi, je peux m'entendre mieux que toi avec n'importe quel poney !

Rarity : Elle ne veut rien dire, ta phrase !

Twilight : Ça va être la meilleure fête entre copines du monde ! Ouais !!!

Applejack et Rarity : Ouais...

Plus tard, les ponettes se mettent des bigoudis dans leurs crinières.

Rarity : Alooors ? Comment ça va ? On s'amuse bien, hein, Applejack ?!

Applejack : Formidable, Rarity...

Twilight : Je suis si contente ![rire] Pomponnage, fait ! Oh maintenant on va se raconter des histoires de fantômes. Qui commence ?

Applejack : Moi ! Je vais vous raconter la terrifiante histoire du fantôme pointilleux ! Il rendait tous les poneys fous à cause de son obsession pour la propreté. Ouhhh ! Je suis certaine que vous en avez déjà entendu parler.

Rarity : Non, non jamais, mais j'ai une bien meilleure histoire. C'est l'effrayante histoire du fantôme malpropre et désordonné capable d'agacer tous les poneys à cent kilomètres à la ronde ! Ouhhhh !

Applejack : C'est pas une vraie histoire, tu l'as inventée.

Rarity : C'est une histoire de fantômes. Elles sont toutes inventées.

Un orage retentit.

Applejack et Rarity : Ah !

Twilight : J'en connais une ! Cette histoire s'appelle "La légende du Cheval sans tête". C'était une nuit sombre et orageuse comme ce soir et trois poneys avaient organisé une fête entre copines. Oui, comme ce soir...

L'histoire continue.

Twilight : Et alors que la dernière se croyait en sécurité, là, se tenant juste derrière elle, à quelques centimètres se trouvait... Le Cheval sans tête !!!

Twilight fait peur à ses amies en plaçant un drap à la place de sa tête.

Applejack et Rarity : [cri]

Twilight : Histoires de fantômes, fait ! Alors ? On passe aux friandises ?

Rarity prépare des friandises avec Twilight tandis qu'Applejack fait cuire des chamallows.

Rarity : Ensuite tu mets un marshmallow par-dessus le chocolat et il faut qu'il soit bien au centre, c'est important et pour finir tu mets le second biscuit sur le dessus. Et... voilà ! Tadaa !

Twilight : Oh !

Applejack : Et ensuite tu le manges !

Applejack engloutit la friandise puis rote.

Rarity : Oh ! Tu pourrais au moins demander pardon, c'est dégoûtant !

Applejack : Mais c'est ce que j'allais faire juste avant que tu ne m'interrompes. Pardon.

Twilight : Friandises, fait ! Et maintenant la prochaine activité, action ou vérité !

Rarity : Je défie Applejack de faire quelque chose avec précaution et sans faire de dégâts pour changer.

Applejack : Ah ouais ? Et ben moi, j'te défie d'être moins chochotte et d’arrêter d'être obsédée par le moindre petit détail pour changer.

Rarity : En vérité, je pense qu'un certain poney gagnerait à faire un peu plus attention au détail justement.

Applejack : Pour dire la vérité ? Il y a un poney qui ferait bien d'arrêter de se plaindre tout le temps pour que les autres puissent travailler !

Twilight : Euh, je ne pense pas que c'est comme ça qu'on doit jouer, "vous devez donner une réponse sincère à une question qu'on vous pose ou faire ce qu'on vous demande de faire".

Applejack : Alors je te mets au défi d'aller dehors et de laisser la pluie gâcher ta si jolie coiffure.

Rarity est béate.

Twilight : Tu es obligée, c'est la règle.

Applejack : Ah !

Rarity : D'accord...

Rarity réalise l'action puis revient trempée.

Applejack : [rire]

Rarity : A moi, je mets Applejack au défi de mettre une robe de princesse à froux froux !

Applejack est béate puis réalise le défi.

Applejack : Contente ?

Rarity : Oui très.

Twilight : Euh... Moi aussi, je peux jouer ?

Applejack : Je te mets au défi de participer au prochain rodéo qui passe en ville !

Rarity : Et moi je te mets au défi de ne pas participer au prochain rodéo !

Applejack : Tu ne devras pas brosser ta crinière cent fois avant de te coucher.

Rarity : Et je te mets au défi de brosser la tienne !

Twilight : Je-je crois qu'on va oublier cette activité et passer à autre chose. Voyons, quelle va être notre prochaine activité super amusante. Hmm... Qu'est-ce que c'est que ça ? "Bataille d'oreillers" ?

Rarity : Oh, je t'en prie. Je n'ai pas du tout envie de participer à une activité aussi antique.

Rarity se prend un oreiller sur la tête.

Rarity : C'est... la... guerre !

Rarity et Applejack se jettent des oreillers.

Twilight : Oh ! Je viens de comprendre ! Bataille d'oreillers. [rire]

Twilight se prend des oreillers.

Twilght : Euh, les filles ? On devrait peut-être y aller plus doucement.

Applejack : J'arrête si elle arrête !

Rarity : C'est elle qui a commencé !

Twilight : [crache des plumes] Ah, bon. Il est tard, on devrait peut-être aller se coucher.

Plus tard, les trois amies sont au lit. Cependant, Applejack et Rarity partagent le même lit...

Rarity : Garde tes sabots boueux de ton côté du lit !

Applejack : Mes sabots ne sont pas boueux.

Rarity : Ils l'étaient et il reste peut-être encore de la boue !

Applejack : Y en a pas ! Regarde !

Rarity : Dégoûtant !

Rarity prend toute la couverture.

Applejack : Et là maintenant, tu peux me dire qui est grossier ?

Applejack prend à son tour la couverture.

Rarity : C'est malin, maintenant je vais être obligée de refaire le lit ! Lève-toi !

Applejack se fait pousser du lit par Rarity.

Applejack : Eh !

Rarity refait le lit. Applejack s'apprête à s'y installer.

Rarity : Hin, hin, hin ! Tu vas le défaire ! Il faut que tu fasses comme ça.

Rarity montre à Applejack comment faire.

Applejack : Ouais ça c'est pas pour moi ! Hop là !

Applejack saute sur le lit et éjecte Rarity.

Rarity : Je sais que tu l'as fait exprès !

Applejack : Hein ? Ah ouais ?

Rarity : Lève-toi, je vais le refaire !

Applejack : Désolée. Je ne t'entends pas, je dors ! [ronfle]

Rarity lui arrache la couverture.

Applejack : Pas question que je me lève.

Rarity : Il va falloir si tu veux la couverture. Ah !

Applejack lui prend la couverture puis les deux ponettes se battent pour l'avoir.

Rarity : Pas question !

Applejack : Oh que si !

Rarity : Non !

Applejack : Si !

Rarity : Non !

Applejack : Si !

Rarity : Non !

Applejack : Si !

Twilight se réveille.

Twilight : Assez ! Il est écrit que le premier objectif d'une fête entre copines, c'est de s'amuser et à cause de vous, je n'y arrive pas !

Applejack : J'ai fait de mon mieux pour m'entendre avec elle !

Rarity : Ah non, c'est faux ! C'est moi qui ai fait de mon mieux !

Appleack : Non, c'est moi !

Rarity : Non, c'est moi !

Applejack : Moi !

Rarity : Moi !

Twilight : J'espère que vous êtes contentes ! Toutes les deux, vous avez gâché ma fête entre copines ! Le pomponnage, les friandises, action ou vérité, la bataille d'oreillers ! Honnêtement, je crois que ça n'aurait pas pu se passer plus mal !

Un éclair s'abat sur un arbre près de la maison de Twilight.

Twilight : J'aurais mieux fait de me taire...

Les trois amies voient l'arbre qui s'apprête à tomber.

Twilight, Rarity et Applejack : Ah !!!

Applejack : Tu vois ? C'est pour ça qu'on devait tailler les arbres pour éviter ce genre de choses et toi tu les décorais !

Rarity : Mais je...

Applejack : Laisse-moi faire mamzelle, j'ai pas de temps à perdre.

Applejack ouvre la fenêtre et se prépare à lancer son lasso.

Rarity : Non, attends ! Ne fais pas ça !

Applejack : J'ai pas le temps de discuter ! Il faut agir !

Applejack attrape l'arbre à l'aide de son lasso.

Applejack : Et ça les amies, c'est ce que j'appelle du travail bien fait !

Applejack tire sur le lasso...

Rarity : Ah !

Twilight : Ah !

L'arbre rentre par la fenêtre.

Rarity : Ah ! Ahh ! J'ai essayé de te dire que l'arbre allait tomber ici !

Applejack : T'aurais dû insister plus que ça ! Je suis vraiment désolée, Twilight.

Twilight : Ça va. Non en fait, ça ne va pas du tout ! Il y a la moitié d'un arbre au milieu de ma chambre ! Il n'y a aucun paragraphe dans le livre qui parle d'un arbre pendant une fête entre copines. Enfin, je ne l'ai pas trouvé dans le sommaire !

Rarity range des livres.

Applejack : Tu veux bien m'expliquer ce que tu fais ?

Rarity : Je nettoie le désordre qu'un certain poney a créé ! Qui c'était déjà ? Ah oui, c'était toi !

Applejack : Nous devons faire quelque chose !

Twilight : "Bonbons, bigoudis, blush". Il n y a rien qui concerne les branches d'arbre !

Applejack tente désespérément d'arranger la situation.

Applejack : Bon sang, Rarity ! Arrête de ranger et aide-moi plutôt à nous débarrasser de ça ! Je t'ai dit de venir ici et de m'aider à sortir la branche ! Écoute, je suis désolée, d'accord ?

Rarity : Qu'est-ce que tu as dit ?

Applejack : J'ai dit que j'étais désolée ! J'aurais dû t'écouter parce que tu avais remarqué où la branche allait atterrir. Ton insupportable obsession pour les détails aurait pu empêcher ce désastre mais pour l'instant il faut que tu arrêtes d'être aussi pointilleuse sur l'ordre et la propreté et que tu m'aides à m'occuper de notre problème le plus urgent ! S'il te plaît...

Rarity : Oh, mais si je fais ça je vais me salir !

Applejack : Nom d'une pomme au four ! Mais tu es... Je veux dire, oui, c'est un des inconvénients du travail manuel mais tu dois surmonter ton dégoût parce que je ne peux pas réparer seule les dégâts que j'ai causé. J'ai besoin de ton aide.

Rarity : D'accord. Alors au travail !

Twilight : Eh ! Il y a un chapitre sur les fêtes qui se déroulent dans les jardins. Est-ce que c'est de ça qu'il s'agit ? C'est un peu comme du camping.

Rarity se débarrasse des feuilles grâce à sa magie en les transformant en petites statuettes et Applejack fait sortir le tronc.

Rarity : Je suis affreuse...

Applejack lui pose des concombres sur ses yeux.

Applejack : C'est mieux ?

Rarity : Oui, merci.

Twilight remarque les statuettes de Rarity.

Twilight : Oh ! Joli ! Mais d'où est-ce que ça sort ? Ils n'en parlent pas dans le livre.

Un peu plus tard.

Rarity, Applejack et Twilight : [rires]

Applejack : Est-ce que c'est plus grand qu'une grange ?

Twilight : [rire] Non.

Rarity : C'est plus petit qu'une selle ?

Twilight : [rire] Non. Il vous reste trois questions sur les vingt.

Applejack : Oh, on n'arrivera jamais à deviner, ça peut être n'importe quoi.

Rarity : Dis-nous, est-ce qu'on chauffe au moins ?

Twilight : Pourquoi ? Vous avez froid, c'est ça ? Je peux monter le chauffage.

Applejack : Non, elle veut dire est-ce qu'on est sur la bonne voie avec nos questions.

Twilight : Ahh ! Non. Et techniquement c'était une question, il ne vous en reste donc plus que deux.

Applejack : Est-ce que c'est... Un poney à six pattes avec une crinière rose à pois vert, des yeux qui lancent des étoiles...

Rarity : Et qui vole partout dans le monde pour cacher des œufs qui brillent ?

Twilight : C'est ça !

Rarity et Applejack : C'est vrai ?

Twilight : Non. [rire] C'est ça.

Twilight montre son télescope du sabot.

Twilight : Mais ça m'a fait plaisir de vous voir vous entendre pour quelque chose alors j'avais envie de vous faire gagner.

Rarity et Applejack : [rires]

Twilight : Vous voyez ? Nous aurions pu nous amuser comme ça depuis le début.

Applejack : Si seulement un certain poney n'avait pas été si pointilleux.

Rarity : Elle ne l'aurait pas été si un autre poney avait été moins négligeant.

Applejack : Désolée d'avoir été aussi agaçante.

Rarity : Oh non, je suis sûre que j'ai été bien pire.

Applejack : C'est gentil de dire ça mais c'est moi qui suis désolée.

Rarity : Je suis bien plus désolée que toi !

Applejack : Oh que non !

Rarity : Oh que si !

Applejack : Oh que non !

Rarity : Oh que si !

Applejack : Oh que non !

Rarity : Oh que si !

Rarity et Applejack : [rires]

Twilight : C'est officiel, ma première fête entre copines est une réussite !

Applejack et Rarity : Ouais !!!

Twilight : S'amuser, c'est fait !

Applejack et Rarity : [rires]

Un peu plus tard.

Rarity : Maintenant, fais deux pas à gauche. Non ! L'autre gauche !

Applejack : Quelle gauche ?

Applejack trébuche et se retrouve sous une pile de livres.

Applejack : Ah, ah ! Alors cette fois c'est ta faute, pas la mienne ! [rire]

Rarity : [rire] Désolée.

Twilight : "Chère Princesse Celestia, il est difficile d'imaginer que deux poneys qui semblent avoir si peu en commun puissent finalement arriver à s'entendre. Mais j'ai bien compris que si on accepte les différences des autres, il n'y a rien qui peut vous empêcher de vous lier d'amitié." Alors ? Ça vous dit une autre soirée entre copines demain soir ?

Twilight se prend des oreillers.

Twilight : Bon ben alors dans une semaine ? Oh, d'accord. Disons dans deux semaines ? Un mois, alors ?

[Générique de fin]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .